Echec des négociations à Saint Pierre et Miquelon

Jeudi 30 mars à Ottawa, les négociations du Conseil représentatif franco-canadien sur les quotas de pêche dans la zone de Saint-Pierre et Miquelon n’ont pas abouti suite à un désaccord de fond. Une situation inédite dans les relations entre la France et le Canada.

Après deux jours de négociations, aucun accord n’a donc été trouvé au Conseil représentatif franco-canadien sur les quotas de pêche dans la zone du 3Ps de Saint-Pierre et Miquelon. Si les deux pays sont d’accord sur une nécessité de diminution de ces quotas, suite notamment à des études scientifiques alarmantes qui préconisent la prudence, c’est sur le détail des propositions que les négociations bloquent.

En effet, le Canada propose de réduire le total autorisé de captures (TAC) de 50%, soit un quota de 1 057 tonnes pour Saint-Pierre et Miquelon. De son côté, la France souhaite une diminution de 25%, soit 1 526 tonnes pour Saint-Pierre et Miquelon. En outre, la délégation française préconise de ne pas excéder les 1 000 tonnes effectives en 2017 ainsi qu’un prolongement de la fermeture de la pêche de mi-mars à juin, afin notamment de favoriser la reproduction de la morue.

A l’heure actuelle, le total autorisé de capture (TAC) franco-canadien est fixé à 13 043 tonnes, soit 2 034 tonnes pour l’archipel. Pour précision, les captures effectives de Saint-Pierre et Miquelon s’élèvent à 1 000 tonnes. L’autre point de divergence se situe au niveau des quotas de pêche de fitons blancs pour Saint-Pierre et Miquelon: le Canada propose 41 tonnes tandis que la France en propose 125.

« La France est allée loin dans les propositions », a déclaré Stéphane Artano sur le plateau de Saint-Pierre et Miquelon 1ère. Le Président du Conseil territorial de Saint-Pierre et Miquelon et membre du Conseil représentatif assure: « il faut que la France tienne ses positions ». Le dossier est désormais entre les mains du Premier ministre Bernard Cazeneuve, une situation délicate à un peu plus de deux semaines du premier tour de la Présidentielle.

Jean FAATOU

Archives Options Futurs

DOM

  • Echec des négociations à Saint Pierre et Miquelon

    Jeudi 30 mars à Ottawa, les négociations du Conseil représentatif franco-canadien sur les quotas de pêche dans la zone de […]

    DOMpêche
  • DOSSIER : LA GUYANE EXPLOSE

    Un territoire grand comme l’Autriche, une population équivalente à celle de la ville de Montpellier (260.000h) et un conflit qui semble insoluble.Essayons […]

    DOMdroitsforet tropicaleGuyane
  • En vue de la COP 21 , un rapport sur la place de l’outremer a été préparé par trois rapporteurs qui représentent chacun un bassin océanique – l’océan Pacifique pour Maina Sage, l’océan Indien pour Ibrahim Aboubacar et l’océan Atlantique pour Serge Letchimy.

    En vue de la COP 21 , un rapport sur la place de l’outremer a été préparé par trois rapporteurs […]

    adaptationcop 21/2015DOMDominique Martin Ferrari
  • Sargasses aux Caraïbes, la mobilisation se poursuit

    10 projets  sont désormais financés au titre de l’appel à manifestation d’intérêt de l’Ademe (2,3 millions d’euros) ; le réseau […]

    DOM
  • Festival d’Avignon 2015: « Question de peau », question de politique ? De philosophie et de devenir. Le grand Kozé à la Chapelle du Verbe Incarné

    Relâche du 15 Juillet à la Chapelle du Verbe Incarné. L’occasion d’un grand kozé et d’un anniversaire, celui des dix […]

    CultureDOMDominique Martin Ferrari
  • le volcan du piton de la fournaise (ile de la réunion) vient de se réveiller….

    Retrouver son histoire dans ce superbe documentaire de 52’ (auteure, réalisatrice : Dominique Martin Ferrari : http://gaia.mediapeps.org/production_nv/film.php?formatique=documentaires52&thematique=viedumonde&numero=133 Ce mercredi 4 Février à […]

    DOMDominique Martin FerrariLa Réunion
  • Ségolène à la Martinique : séance de rattrapage pour la geothermie?

    Le 13 Avril 2013 dans un long papier reprenant l’analyse de la situation de la géothermie à Bouillante  (Guadeloupe) et […]

    DOMDominique Martin Ferrariénergie
  • Pourquoi les Doms n’auraient pas forcément droit aux voitures électriques ?

    En métropole la loi sur la transition énergétique fait la part belle aux véhicules électriques. « L’article 10 pourrait les autoriser à […]

    DOMDominique Martin Ferrariénergieentreprisestransports
  • La conférence environnementale et la biodiversité marine outre mer

    Treize ministres, 500 participants, deux jours de débats autour de cinq tables rondes : l’économie circulaire, la biodiversité marine, mer et […]

    conférence environnementale 2013DOMDominique Martin Ferrari
  • Un exemple venu de Guadeloupe qui ne demande qu’à fleurir dans toutes les régions de France: l’habilitation législative énergie,

    Quand on est élu d’Outremer, doit- on être obligé de traverser la mer pour faire entendre sa voix ? C’est un […]

    DOMénergie
  • Les énergies marines à la Réunion

     Entre 2009 et 2011 , on ne parlait que de cela. La Réunion serait la vitrine de l’innovation française en […]

    débat nationalDOMénergie
  • L’UN DES DERNIERS TISANEURS DES FORETS

      On le surnomme Kakouk . Depuis plus de trente ans Frantz Ledoyen , le tisaneur de l’Entre Deux,  arpente […]

    biodiversitéDOM
  • CHAPITRE 3 : DOM

    4DDOMMontebourgProspectiveRexmaruée vers l’orSaülSociété 2050