Stop à la déforestation de l’Amazonie:Le moratoire sur le soja amazonien est prolongé jusqu’en mai 2016

 Le 25 novembre dernier, le Groupe de travail sur le soja (GTS) qui rassemble des ONGs, le gouvernement brésilien ainsi que de nombreuses entreprises internationales, a annoncé que l’accord qui interdit l’achat, la commercialisation et le financement du soja issu du biome amazonien sur des zones déforestées après juillet 2008 sera prolongé jusqu’au 31 mai 2016. Sont ajoutées à cet accord les aires de conservation identifiées par l’institut brésilien de l’environnement et des ressources naturelles (IBAMA) ainsi que celles où du travail forcé est avéré.

On note un élément nouveau dans l’accord signé cette année : toutes les parties s’engagent désormais à appliquer le nouveau code forestier et à adopter de bonnes pratiques agricoles.

Le moratoire sur le soja amazonien est entré en vigueur en 2006. Depuis cette date, il joue en faveur du ralentissement de la déforestation amazonienne car il interdit le commerce du soja issu des zones déboisées. Ainsi, le Brésil est par exemple parvenu à réduire considérablement la déforestation qui dépassait les 27.000 km² par an en 2004 pour atteindre 4.571 km² en 2012, l’année où la déforestation a été la plus faible.

Si les années précédentes, le gouvernement fédéral brésilien s’était contenté de signer l’accord, il en est cette année devenu membre officiel et a pris des engagements en faveur de l’application du code forestier, principalement par le biais du Registre rural de l’environnement (CAR) et du programme de régularisation de l’environnement (PRA).

En plus de sensibiliser les producteurs de soja, le GTS espère que le nouveau code forestier brésilien sera en priorité appliqué aux propriétaires fonciers situés dans les communes qui produisent du soja dans le biome amazonien.

Jean-François Timmers, Directeur de la politique publique du WWF Brésil et membre du GTS, affirme que « le Groupe de travail vient d’entrer dans une nouvelle phase, où l’objectif est de parvenir à la mise en place concrète du code forestier et à la propagation des bonnes pratiques agricoles, sans pour autant renoncer au compromis zéro déforestation liée au soja en Amazonie ». Selon lui, les discussions politiques au sein du GTS ont permis de mettre en évidence des problèmes techniques et ont montré leur potentiel important à générer des résultats sur le terrain.

Diane Simiu, Directrice des programmes de conservation du WWF France, salue tout particulièrement le rôle de catalyseur joué par le groupe Carrefour. « En menant les négociations pour le compte du Consumer Goods Forum (qui rassemble 400 entreprises de la distribution et de fabrication de biens de consommations, totalisant 3000 milliards d’euros de CA), le groupe Carrefour a clairement montré que certains groupes internationaux ont à cœur d’honorer leurs engagements de lutte contre la déforestation en lien avec le climat, pris notamment à New York en Septembre. Ainsi, le renouvellement du moratoire sur le soja amazonien est un excellent signal sur le front de la déforestation alors que s’ouvre la COP20 à Lima »

 

Retrouvez les exclusivités presse du WWF France sur TWITTER : @WWFFrance_Press
Archives Options Futurs

biodiversité

  • crois verte

    Stop à la déforestation de l’Amazonie:Le moratoire sur le soja amazonien est prolongé jusqu’en mai 2016

     Le 25 novembre dernier, le Groupe de travail sur le soja (GTS) qui rassemble des ONGs, le gouvernement brésilien ainsi […]

    accaparement des terresbiodiversitéforet tropicale
  • images

    2015: resolution n°1, la nature outil contre le réchauffement

    si l’on veut maintenir le réchauffement en-deçà du seuil de 2° retenu par les parties à la Convention sur les […]

    biodiversitéRéchaument climatique
  • images

    Elevage d’huîtres en Guyane? l’huître de mangrove

    Consommée sans difficultés au Brésil ou en Casamance, l’huitre de mangrove (crassostrea gasar) est une petite huître que l’on rencontre […]

    agriculturebiodiversitéDominique Martin FerrariGuyanemer
  • Ebolaeg

    Maladies émergentes, retrovirus

    Tout savoir : Visionner ce documentaire tourné en 2000 http://gaia.mediapeps.org/production_nv/film.php?formatique=documentaires26&thematique=societe&numero=51    

    biodiversité
  • images-1

    Le poisson lion envahit la Caraïbes

    Les caribéens espagnols l’appellent « pes del diablo » le poisson du diable. Dans les Antilles françaises, il est le poisson lion. […]

    biodiversité
  • images

    Un nouveau parc en Guyane?

    Lors de son passage en Guadeloupe, la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, a évoqué la création d’un deuxième parc national […]

    biodiversitéGuyaneSégolène Royal
  • le-gouvernement-a-indique-qu-il-ne-retiendrait-pas-la-proposition-de-louis-gallois-sur-les-gaz-de-schiste_55182_w125

    « je ne donnerai pas d’autorisation dans le Luberon »

    Ni prospection d’hydrocarbure, ni de gaz de schiste dans le Lubéron, Ségolène Royal vient de répondre  au Président Jean Louis […]

    biodiversitéénergiegaz de schisteSégolène Royal
  • Tout n’est pas perdu , protégeons la diversité

    A force d’entendre parler des « con…. » de Monsanto on oublie le savoir faire de nos terroirs ! Le GNIS nous communique […]

    biodiversitéDominique Martin Ferrari
  • Les cultures traditionnelles pourraient sortir de l’oubli

    Lancement d’une nouvelle série mensuelle sur les cultures traditionnelles oubliées   11 août 2014, Rome – Dans le monde entier, […]

    agriculturebiodiversité
  • Les abeilles aussi choisissent la ville. La biodiversité y est elle plus riche?On compte en France plus de 900 espèces d’abeilles sauvages et beaucoup sont en déclin, comme les bourdons. Les chercheurs de l’Inra, en collaboration avec l’association naturaliste Arthropologia, ont conduit la première étude exhaustive en Europe pour évaluer l’impact de l’urbanisation sur la communauté d’abeilles sauvages. Sur les 24 sites plus ou moins urbanisés étudiés autour de Lyon, 291 espèces d’abeilles ont été recensées. Même si leur effectif baissait avec le degré d’urbanisation, le nombre d’espèces présentes était à son maximum dans les milieux périurbains et 60 espèces, richesse considérable, ont été trouvées dans le site le plus urbanisé.

    abeillebiodiversitéLa ville
  • Toujours: un potager sur son balcon

    Quelques conseils pratiques. Ne désesperez pas, les plantes se méritent et la main verte s’acquiert http://www.cotemaison.fr/jardin-terrasse/potager-plantes-fruitiers-aromates-pour-balcon-et-terrasse_21264.html

    agriculturebiodiversitéjardins
  • La guerre des semences autour des tomates ariégoises

    La confédération paysanne du Midi-Pyrénées et les petits maraichers s’opposent au groupement national interprofessionnel des semences et des plants (Gnis) depuis la […]

    biodiversitéentreprises
  • Sea Shepherd annonce l’“Operation Sunu Gaal”, une campagne d’assistance à la République du Sénégal dans sa lutte contre la pêche illégale.

      Dans le cadre d’une conférence de presse Vendredi 10 Janvier à Dakar, Sea shepherd annonce l’ « opération Sunu Gaal ». […]

    biodiversitémerpêche
  • Robert Barbault nous a quitté

    Robert Barbault, spécialiste mondialement reconnu dans les domaines de l’écologie, la dynamique de la biodiversité et la biologie de la conservation, est […]

    biodiversitéRobert Barbault
  • Les enjeux de la session pleinière de l’IPBES du 9 au 14 décembre à Antalya en Turquie.

     (IPBES : Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques)? http://www.fondationbiodiversite.fr/a-l-international/ipbes-2e-pleniere Quels sont les enjeux de cette […]

    biodiversitéconférence internationaleGilles Boeuf
  • 12 nouveaux sites classés

    Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, se félicite du classement de ces douze nouveaux sites […]

    biodiversitépaysagetourisme
  • l’echec d’une recette mondiale: yasuniser

    C’est fait . Il a renoncé . Rafael Correa, président de l’Equateur, a annoncé jeudi 15 Août dans une allocution […]

    biodiversitéSubvention
  • Menace de barrage en Guyane

    La synthèse Dom du 8 Juillet a été très décevante. Le pire sur le plan environnemental nous vient de Guyane, […]

    biodiversitéeau
  • les journées Le Nôtre ont été un succés

    « Si le jardin est une pièce en plus de la maison, les jardins, les parcs et le paysage sont des […]

    Architécturebiodiversitéjardins
  • Bretagne : une concentration exceptionnelle de requins cette année

    Selon Ouest-France, la Bretagne est en ce moment le lieu privilégié des requins pèlerins qui vivotent le long de ses côtes. Quelque […]

    biodiversitérequin
  • SAUVONS nos abeilles

    l’Apis mellifera (l’abeille à miel)  est arrivée sur terre 60 millions d’années avant l’homme. Elle est aussi indispensable à notre […]

    abeillebiodiversité
  • L’UN DES DERNIERS TISANEURS DES FORETS

      On le surnomme Kakouk . Depuis plus de trente ans Frantz Ledoyen , le tisaneur de l’Entre Deux,  arpente […]

    biodiversitéDOM
  • L’UTOPIE C’EST AUJOURD’HUI

    On aimerait que la ville d’aujourd’hui soit équitable et respectueuse de l’environnement . Qu’elle intègre les difficultés liées à la […]

    ArchitécturebiodiversitéBiomimétisme
  • « Planète revisitée » : le retour

    biodiversitéexpedition
  • C’EST AJOURD’HUI : LA NATURE A L’OEUVRE

    Potagers sur les toits Au Canada La première serre commerciale urbaine du monde, située dans une zone commerciale de Montréal, […]

    biodiversitéLa ville
  • C’EST AJOURD’HUI : LA NATURE A L’OEUVRE

    Anti-Smog  de Vincent Caillebaut: Antismog est un projet parasite qui vient se greffer sur la structure urbaine postindustrielle de la Petite […]

    biodiversitéClimatLa ville
  • C’EST AJOURD’HUI : LA NATURE A L’OEUVRE

    Canopea : architecte Benjamin Le Naour « Tout comme la canopée (étage supérieur de la forêt qui capte 95 % de l’énergie […]

    biodiversitéLa villeSociété 2050
  • La 16° conf d ela CITES vient de s’ouvrir

    La 16ème conférence de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction […]

    biodiversité
  • Top 20 des bestioles qu’on trouve dans les abysses, mais genre très profond

    L’avantage avec les profondeurs abyssales de l’océan c’est qu’il y a de la place pour que les petites bestioles se […]

    biodiversité