Pour le RAC et la CFDT: il est temps d’agir!

Une vingtaine d’ONG   et la  CFDT s’exprimaient ce matin devant la presse sur les retards pris par le calendrier en terme de mise en œuvre de la Transition Energétique. (http://www.rac-f.org/Dossier-de-presse-Conference-sur)

 

Puisque les financements traînent ou sont soit disant non mobilisables actuellement, les acteurs réunis ont présenté des solutions simples, qui ne demandent en fait qu’une volonté politique

D’abord , ils font de la proximité , une pierre angulaire de la mise en œuvre.

Les régions ont été fortement impliquées dans le DNTE. Jean Jacques Queyrane ( région RA et président d’ Effinergie) estime que les régions  sont à l’avant garde de la TE. Certaines cherchent à constituer des fonds privés favorisant l’implantation des ENR (pour rappel la région Guadeloupe gère un outil de ce genre ) Seule la mobilisation de proximité trouvera des réponses ;

Même sur le plan financier !

Il a été rappelé que la France pêche quant à  l’usage de ses fonds (livret A ou livret DD) qui ne servent encore qu’à du développement local. Un travail immédiat de réorientation, de fléchage vers l’efficacité énergétique est indispensable Cela sous-entend de mettre les banques locales à contribution , de réactualiser les C2E ( comparée à l’Allemagne la participation des citoyens français est peu sollicitée) et d’engager un partenariat avec les entreprises concernées qui pourraient se trouver avec un carnet de commande pour dix ans. Certaines régions expérimentent déjà ces actions privées/publiques (Rhône Alpes, IDF…), elles sont encore trop peu nombreuses.

Avant d’évoquer les solutions financières, Philippe germa (WWF) a rappelé que « la transition énergétique ne se pense pas pour la France seule mais pour le monde entier . Prendre des  mesures ne suffit pas, il faut changer de paradigme et de modèle, aller dans le sens d’un nouveau modèle de développement. Or le débat national a clairement montré que les syndicats du monde de l’énergie n’y sont pas prêts et se sont opposés à tout mouvement . » Il faudra bien prendre un jour en considération ce fait politique.Puis reprenant son bâton de pèlerin pour défendre sa proposition de création du fonds TESEN (cf 2013_WWF_TESEN_Transition_energetique.pdf) en vue du démantelement des centrales nucléaires , il suggéré que ce fonds qui devrait mobiliser 30Mds d’euros, pourrait être utile en phase de transition .

Notre niveau d’excellence en recherches ne se traduit pas dans les capacités de développement , ni dans la création des filières de marché : pas assez de montages industriels, ni d’organisation du marché des consommateurs qui devraient davantage être associés .

Raphaël Claustre (CLER) a souligné  l’importance des citoyens « qui  sont les acteurs de la Transition énergétique à l’échelle des bassins de vie. Où trouvent ils pour l’instant une bonne information ? Ils doivent se réapproprier les réseaux de distribution, être formés, afin que comme en Allemagne se créent des réseaux d’ énergie partagée et pour cela il faudra simplifier le cadre  de participation du citoyen ». Concernant le programme rénovation « il y a des briques mais pas de construction cohérente, pas de systéme efficace de financement. Les aides devraient davantage être incitatives. Elles ne jouent pas le rôle de levier » Une question reste également non résolue, c’est celle de la formation des artisans . Dominique Olivier (CFDT) a souligné la difficultés pour des artisans de participer à des formations proposant que « soit étudiée la possibilité d’une compensation à cette formation ». Le souci de l’efficience énergétique doit être au cœur de toute opération de rénovation. Pour la fondation de l’abbé Pierre, la priorité des priorités, reste la réhabilitation et la rénovation du parc social.

Dominique Martin ferrari

Archives Options Futurs

Voir aussi

  • 20141013PHT73820_width_125

    nouveaux aliments: innovation ou danger?

    La commission de l’environnement débat ce lundi une proposition législative visant à définir les nouveaux aliments et à adapter le […]

  • 4505859_7_2e44_jean-paul-chanteguet-president-de-la_bf7222c559f954da32acc707a0730372

    Lucidité du député Chanteguet: une belle IT de Le Hir

    Président de la commission du développement durable de l’Assemblée nationale depuis juin 2012, Jean-Paul Chanteguet, député PS de l’Indre, a […]

    Dominique Martin Ferrariénergieethiquenucleaire
  • sommet mondial des régions à Paris, ils ont dit (schwarzenegger, Boatti, Hulot, Robinson…)

    Ils ont dit… Deux mois avant la Conférence de Lima et un an avant la Cop 21, se tenait à […]

    cop 21/2015muriel Labrousse