ODD : LA FRANCE PEUT MIEUX FAIRE

Il faut accélérer la transition écologique et solidaire.   C’est ce que révèle le sondage IFOP sur la notoriété des ODD en partenariat avec l’association 4D et My World 2030 des Nations Unies.

Malgré l’adoption des ODD par la France il y a 3 ans, 6% seulement des français sondés voient précisément de quoi il s’agit, 47% en ont seulement entendu parler, et 47% n’en ont jamais entendu parler. Ces chiffres viennent nourrir un pressentiment sur l’appropriation des ODD au moment où se tient à New York le Forum politique de haut niveau sur les avancées de l’agenda 2030 et des ODD. Sur l’ordre d’importance qu’ils attachent aux ODD, 57% des français placent en premier la santé et le bien être, 50% la paix, la justice et les institutions efficaces, 47% une éducation de qualité.

Plus inquiétant quand on demande aux sondés pour chacun des ODD si depuis un an la situation en France s’est améliorée, n’a pas évolué, ou s’est dégradée, 57% estiment que la pauvreté a empiré, et 45% la vie aquatique. A part la consommation et l’égalité entre les sexes les sondés perçoivent peu d’amélioration… 21% seulement constatent une amélioration dans les mesures contre le réchauffement climatique et 4% dans la lutte contre la pauvreté. Tous les paramètres de ce sondage très éclairant sont à retrouver sur le site de l’association 4D. Puisse ce sondage tirer la sonnette d’alarme. Comment se fait-il qu’il n’y ait eu aucune campagne publique quand on nous inonde d’information sur le bien fondé du passage à 😯 km heure, la mesure passant mal. Sans appropriation par les citoyens des ODD il n’y aura pas d’avancée dans leur mise en œuvre car elle demande un changement de paradigme impliquant chacun de nous. Faut-il encore qu’il y ait un pilotage politique.

Pour nous permettre d’imaginer cette société où chacun devra maitriser sa consommation de ressources et ses impacts environnementaux, 4D a conçu en 2015 pour la COP 21 « Our life 21 » un outil permettant à chacun de visionner des quotidiens de différents types de familles en 2050. Ce travail de co-construction de scénarios d’un « futur durable et désirable » se poursuit dans différents pays. Our life 21 a valu à 4D d’être finaliste du Prix de l’action des ODD des Nations Unis en mars 2018. Pour mieux faire connaître les ODD l’association  a également mis en œuvre avec le WECF le projet européen « Construire une Europe durable pour toutes et tous ». Les deux partenaires se sont associés pour animer la plateforme ‘Les ODD et nous », l’objectif étant d’identifier, valoriser et mettre en lien les porteurs de projets. Le Comité 21 vient de sortir un « Rapport d’appropriation des ODD par les acteurs non étatiques français ». Autant d’initiatives qui devraient nourrir la feuille de route nationale pour la mise en œuvre des ODD qui sera soumise à plusieurs concertations avant sa validation en mars 2019. Cette phase de concertation écrit 4D très justement dans son communiqué sur le sondage IFOP doit nécessairement inclure le grand public.

Muriel Labrousse

Archives Options Futurs

Voir aussi

  • ODD : LA FRANCE PEUT MIEUX FAIRE

    Il faut accélérer la transition écologique et solidaire.   C’est ce que révèle le sondage IFOP sur la notoriété des ODD […]

    4D
  • NOUS NE VOULONS PLUS ÊTRE DES COBAYES

    Il faut des contrepouvoirs lorsqu’il y a une omerta sur les données des observatoires de la santé, dont de plus […]

  • Assises de la mer : Sete 14 JUin

    Donner un nouvel élan à l’économie marine Le premier ressenti de cette rencontre est la volonté d’une réorganisation massive des […]

    mediterranéeOcéans