Clap final COP22

La COP22 vient tout juste de s’achever fixant à 2018 la fin des discussions sur l’application de l’Accord de Paris. Bettina Laville, présidente du Comité 21, note que cette Conférence de Marrakech s’est traduite par une « myriade d’actions » mais dont la gouvernance reste encore à trouver.
Nous pouvons d’ores et déjà saluer quelques décisions :

  • La COP23 aura lieu à Bonn sous présidence des Iles Fidji.
  • Le sujet du prix du carbone avance de manière décisive.
  • Un nouveau champion de nationalité fidjienne a remplacé la championne française le 17 novembre enmatinée.
  • Les    parties     devront     déposer     des    indications     de    méthode     pour    rehausser l’engagement (NDC) avant la fin du premier semestre 2017.
  • Pour la COP24 qui aurait lieu en Pologne les règles de fonctionnement de la CMA1 devront êtrefixées.
  • Le roi du Maroc a annoncé la création d’un prix international du climat, d’un montant équivalent au prix Nobel et qui sera décerné tous les ans par un jury indépendant.
  • Les négociations sur les pertes et préjudices et celui sur le mécanisme technologique sont abouties.
  • L’annonce par le secrétaire exécutif de l’UNCCD (convention désertification) d’une coordinationafricaine de lutte contre la désertification avec une initiative intitulée « SSS : soutenable stabilité sécurité ».

Archives Options Futurs

Voir aussi

  • jean michel germa cede ses 49% d’actions à la compagnie du vent

    ENGIE et SOPER, actionnaires de La Compagnie du Vent, respectivement à 59% et 41%, annoncent la signature d’un accord de […]

    énergieentrepriseseolien
  • Edito-Sommaire

  • Dossier : la Guyane explose