11/02/2016: Bolloré contre bastamag. En question l’accaparement des terres mais aussi une possible jurisprudence

Durant dix heures Jeudi 11 Février la 17° chambre du TGI de Paris a débattu du bien fondé de l’attaque en diffamation par Bolloré de l’article de Bastamag sur l’accaparement des terres. Un débat passionnant avec appel à la barre de témoins reconnus comme sources difficilement contestables. Au delà de cette grave question qui concerne la société planétaire , cette audience conduira t elle à une jurisprudence attendue sur la responsabilité journalistique dans la reprise d’un lien hypertexte? Nous étions également accusés blogeurs et journalistes comme Pierre Haski et moi même, pour avoir relayé cet article .
L’action de relai d’un lien hypertetxe dans une revue de presse sur l’outil dédié à cet usage qu’est scoop it est elle éditorialement responsable?
C’est autour de cette question que Corinne Lepage a plaidé: « Il faudra bien Madame la Présidente un jour trancher cette question  »
Une question qui intéresse tous ceux qui , dans l’exercice quotidien de leur métier et dans le respect de la pluralité de l’information relaie nt les articles qui permettent le débat contradictoire?
Réponse le 7 Avril pour un procès qualifié par l’ODI de « procès abusif » et dont on évoquera la gravité aux futures assises du journalisme à Tours du 9 au 11 Mars prochains
Dominique Martin Ferrari, rédactrice en chef de la lettre Options Futurs, membre de la rédaction de Global Magazine et d’Outremers 360°

Archives Options Futurs

Voir aussi

  • En Egypte se prépare les rencontres qui marqueront les dix ans de Nagoya

    Cette COP 14 consacrée à la biodiversité en Egypte est importante car elle pose les lignes de la préparation de […]

    biodiversitédéforestationdesertificationG 20
  • grand rassemblement sur l’éolien flottant à Narbonne

    Carole Delga, à l’occasion de ce rassemblement en faveur de l’éolien flottant, a annoncé la stratégie de la Région pour accompagner la structuration […]

  • Cameroun : le Groupe AFD signe un financement de 150 millions d’euros pour la construction de la centrale hydroélectrique de Nachtigal

    Proparco a signé aujourd’hui, au nom du Groupe AFD, un prêt de 150 M€ à Nachtigal Hydro Power Company (NHPC) […]