« Les enfants fantômes », de Laurent Dejoie et Aboulaye Harissou, ed. Albin Michel ; 16 euros Préface de Robert Badinter

Sans état civil ; livrés à tous les dangers, ils sont des dizaines de millions dans le monde en Afrique, en Asie mais aussi en Europe.Privés d’un des droits de l’homme les plus fondamentaux, celui d’avoir une identité reconnue , ils n’existent tout simplement pas pour les administrations de leurs pays. Ces « enfants fantômes » n’ont aucun avenir et sont la proie des trafics et des abus les plus sordides
Ce livre est une révélation ; c’est un devoir citoyen de le lire. Bien sûr nous avons une connaissance d’un « bruit » de fond concernant ce monde des non identifiés, mais il faut entrer dans les témoignages des enfants qui ont vécu ce que cette situation a engendré pour en comprendre la gravité et surtout appréhender l’ampleur du problème.

Parcourez les news
Dernières parutions
  • La France en retard sur la video à la demande . Un créneau reste ouvert

    COMMUNIQUE Nielsen : 65% des consommateurs dans le monde regardent des vidéos à la demande – mais seulement 39% en […]

    A savoir
  • Philosophie politique/ relations internationales :La revanche des passions, métamor-phoses de la violence et crises du politique, Pierre Hassner, ed fayard sciences po

    Pour saisir les dynamiques de notre monde complexe et mouvant, il nous faut reprendre l’analyse de la guerre et de […]

    Activités
  • Quelles solutions face au changement climatique ? CNRS éditions, 22€, 380 pages

    L’ouvrage a réussi à voir le jour au moment où s’ouvrait la COP 21. Il a été codirigé par Bettina […]

    Activités